Kobzar de Taras Chevtchenko, Éditions Bleu & Jaune
Recevez un extrait de KOBZAR
Vos données restent confidentielles. Enregistrement CNIL n° 1953944 v 0

KOBZAR
Taras Chevtchenko

18,00€

Traduit de l’ukrainien et annoté par
Darya Clarinard, Justine Horetska, Enguerran Massis, Sophie Maillot et Tatiana Sirotchouk

 

Taras Chevtchenko (1814-1861), considéré aujourd’hui comme le plus grand poète de langue ukrainienne, a laissé un héritage poétique important, à la fois complexe et étonnamment vivant : réuni sous le titre de Kobzar, il compte 248 poèmes et 1 500 pages environ.

Mais lorsqu’en 1840 paraît son premier Kobzar, il n’a que huit poèmes, à savoir « Mes pensées », « Le kobzar errant », « Kateryna », « Le peuplier », « Une pensée », « À Osnovianenko », « Ivan Pidkova » et « La Nuit de Taras ».

L’histoire de la publication du premier Kobzar est particulièrement intéressante, car il existe deux versions de cette première édition, dites censurée et non censurée, publiées simultanément à Saint-Pétersbourg en 1840. Le présent ouvrage tient compte de ces deux versions.

Catégories : ,

Description du Produit

Date de parution : 1er septembre 2015
Format : 140 x 210 mm
Nombre de pages : 130
Poids : 187 g
Prix : 18,00 €
ISBN : 979-10-94936-00-9

Information Complémentaire

Poids 185 g
Dimensions 11 x 140 x 210 mm

Avis

  1. :

    Merci pour cette belle édition, d’un beau texte… et dans une belle traduction : nous aurons le plaisir d’offrir le tout à des amis.
    Longue vie à Bleu et Jaune ! Bravo !
    Monique et André Claude

    • :

      Merci Monique et André ! Votre avis nous est précieux !

  2. :

    Je suis sous le charme du Kobzar de Taras Chevtchenko.
    Ses poèmes se lisent comme des contes.
    Je découvre l’Ukraine du XIXe siècle à travers la plume d’un auteur qui aime son pays. Il nous offre également une communion de la nature et du patriotisme.
    L’écriture est fluide et je me laisse porter par ces magnifiques poèmes.
    Mention spéciale à « Mes pensées » et « Kateryna » qui m’ont particulièrement touchée.

    Brigitte Maillot

    • :

      Merci à vous, Brigitte, pour votre très belle interprétation du poème « Le kobzar errant » le 1 décembre !

  3. :

    Kobzar, le troubadour ukrainien

    Ces poèmes de Taras Chevtchenko sont touchants d’émotion et de beauté. Telle est la lumière des poètes qui glorifie la vie heureuse et malheureuse des hommes – « Ô mon Ukraine ! Ô mon Ukraine ! (p. 107) – qui chante les souffrances et les combats au milieu des arbres, du vent, du ciel, des nuages…
    Félicitations à Tatiana Sirotchouk et à son équipe pour cette très belle et bonne initiative.

    Geneviève Martin de Vivar, qui a travaillé comme rédacteur au Trésor de la langue française (C.N.R.S) à Nancy

    • :

      Merci infiniment ! Votre témoignage nous touche beaucoup !

  4. :

    La publication du premier Kobzar (1840) de Taras Chevtchenko aux éditions Bleu et Jaune est un événement en ce sens que ce chef-d’œuvre de la littérature ukrainienne n’avait jamais connu de traduction française intégrale et authentique des textes originaux. Des astérisques indiquent les passages rétablis. Des notes en fin de volume éclaircissent les obscurités pour le lecteur non-initié. « L’Ukraine ! Toujours l’Ukraine. Elle est présente partout dans les poèmes de Chevtchenko, comme elle l’était dans ses pensées. (Eugène GUILLEVIC, « Chevtchenko Tarass Grigorievitch (1814-1861) »). Son message centré sur sa patrie nous concerne tous, car il s’élève à l’universel.

    Alain Balalas
    Officier dans l’Ordre des palmes académiques. Février 2016

    • :

      Merci beaucoup ! Votre avis nous est précieux !

  5. :

    Je ne l’ai pas encore lu, je vais le commander, mon grand père était ukrainien, et je ne connais rien de ce pays a part ce que je trouve sur internet. merci tatiana

    • :

      Merci à vous, Fabien, de votre commentaire ! C’est une belle occasion de découvrir le pays de votre grand-père.
      Bien cordialement,
      Tatiana Sirotchouk, Fondatrice des Éditions Bleu & Jaune

  6. :

    Je suis très heureux que vous ayez édité pour la première fois en français cette version du Kobzar de Taras Chevtchenko. Merci à vous pour cette belle édition.

    • :

      Merci à vous, Gregory, de votre commentaire et d’avoir apprécié cette édition de Kobzar. Votre soutien compte beaucoup pour nous.
      Bien cordialement,
      Tatiana Sirotchouk, Fondatrice des Éditions Bleu & Jaune

Ajouter un Avis

rfwbs-sliderfwbs-sliderfwbs-slide